Immobilier Costa Blanca

IMMOBILIER À VENDRE SUR LA COSTA BLANCA

L’immobilier à vendre sur la Costa Blanca en Espagne est l’un des plus appréciés, la Costa Blanca étant l’une des destinations les plus populaires, qu’il s’agisse de passer des vacances d’été ou comme destination pour établir une résidence secondaire.

Les maisons et appartements à vendre sur la Costa Blanca sont très prisés pour leur proximité avec les principales destinations touristiques de Benidorm et d’Alicante.

La Costa Blanca bénéficie de 200 km de plages au doux climat méditerranéen avec 320 jours de soleil par an, et des températures en moyenne de 18 ° dans l’année.

L’immobilier offre ici des paysages magnifiques, un mode de vie détendu avec un coût de la vie nettement moins cher.

CHERCHER DES BIENS IMMOBILIERS À VENDRE SUR LA COSTA BLANCA

Costa Blanca Nord

Costa Blanca Sud

Que ce soit pour les vacances, pour y vivre ou passer sa retraite, la COSTA BLANCA dans la Région d’Alicante, est depuis des années le lieu privilégié de ceux qui recherchent le soleil. Avec ses 320 jours d’ensoleillement par an, son climat est d’ailleurs considéré comme l’un des meilleurs au monde.

 

Piscine sur la costa blanca. Vue parasol.

 

Il est parfait pour siroter un verre en terrasse, profiter de la plage qui n’est jamais bien loin ou encore se promener dans la nature environnante. Car outre ses températures agréables, la Costa Blanca offre des paysages impressionnants de beauté. Divisée en deux parties, Nord et Sud, elle s’étend sur plus de 200km de côtes.

La Costa Blanca Nord, l’équilibre parfait entre montagne et mer

L’achat d’immobilier sur la Costa Blanca Nord est particulièrement intéressant pour les personnes désirant s’établir à long terme en Espagne et pour la retraite. Il faut noter que la Costa Blanca Nord est un peu plus éloignée de l’aéroport d’Alicante et les prix des maisons sont généralement plus élevés. On y trouve de magnifiques villas luxueuses avec piscine et fantastiques vues sur la mer. Cette zone au nord d’Alicante comprend : Altea, Benidorm, Benitachell, Calpe, Cumbre del Sol, Denia, Finestrat, Moraira, Xabia, Moraira. La Costa Blanca Nord offre un magnifique contraste entre les variances de bleu de la mer et les montagnes recouvertes de grandes forêts de pins. Si vous voulez vivre dans la tranquillité de la montagne, le petit village de Finestrat est fait pour vous. Perché sur les flancs de la montagne de Puig Campana, on peut y profiter de magnifiques vues sur la nature environnante ainsi que sur la mer. Finestrat a une histoire de plus de 20.000 ans, pendant lesquels elle n’a cessé d’accueillir de nombreuses cultures. Il vous suffira de vous balader dans ses rues aux maisons colorées pour voir tous ses héritages des civilisations passées.

Vue de Finestrat du haut de Puig Campana – Photo par Joanbanjo – Wikimedia Commons
villa à vendre à Finestrat en Espagne
Villa à vendre à Finestrat

Un peu plus au nord et plus près de la mer, sans pour autant quitter la montagne, vous trouverez le village pittoresque de Benitachell. Comme Finestrat, il offre de superbes vues sur la mer et la montagne. En montant ses petites rues pavées, à l’ombre de ses maisons blanches et colorées, vous atteindrez son église, qui domine le village et se pare de lumières le soir. Même en été, le village est paisible, loin de l’agitation des villes et des touristes.

Cala del Moraig à Benitachell – photo par Joanbanjo – Wikimedia Commons
Appartement vue mer à Benitachell

À seulement quelques minutes en voiture se trouve Cumbre del Sol, qui s’étend le long de la mer. Cette urbanisation se divise en différentes zones résidentielles proposant diverses options de logement, allant des villas aux appartements. Mais Cumbre del Sol fait aussi la part belle à la nature. Vous pourrez vous prélasser dans ses parcs sous la fraicheur des arbres ou profiter de son magnifique front de mer et de ses plages. La Costa Blanca est aussi faite pour les amoureux des villes. Située un peu plus au sud, Altea est l’une des plus jolies villes de la Costa Blanca Nord. Vous pourrez vous balader du côté de son port ou sous les palmiers de sa promenade, ou encore vous enfoncer dans les rues de sa vieille-ville.

Altea, une province d’Alicante – photo par Superchilum – Wikimedia Commons
villa à Altea avec vue mer dans la région d'Alicante
Vue mer d’une villa à Altea

Celles-ci sont remplies d’ateliers et de galeries d’artistes, qui ont élu domicile à Altea depuis les années 60. Comme à Benitachell, les ruelles grimpantes vous mèneront vers le haut de la ville, où se trouve une place agréable sur laquelle trône son église au dôme teinté de bleu. Sur la Costa Blanca Nord, vous ne devriez jamais connaître l’ennui. Du golf à la pêche en passant par les sports nautiques et les randonnées en montagne, la région ne manque pas d’activités à proposer !

La Costa Blanca Sud : Vivre près de l’eau

vue sur la ville de Jávea

Le côté sud de la Costa Blanca est moins vallonné que son côté nord, mais offre de magnifiques plages de sable blanc qui s’étendent à perte de vue. La région, plus abordable, attire de nombreux étrangers à la recherche d’une destination de vacances les pieds dans l’eau ou d’un endroit paisible où vivre toute l’année. Amateurs de golf, ne cherchez plus : c’est là que vous trouverez votre bonheur, de nombreux terrains de golf ayant investi les environs. La région vous séduira aussi par ses restaurants et ses activités aquatiques en tous genres. Avec ses 330.000 habitants, Alicante est la ville la plus peuplée de la Costa Blanca Sud. Là, on passe la journée à se prélasser sur ses nombreuses plages. Et en soirée, le programme est tout trouvé : déambulez entre les palmiers de sa promenade, la Explanada de España.

Promenade d’Alicante – Photo par Wieschendahl – Wikimedia Commons

Ses pavés en forme de vagues tricolores mèneront vos pas vers le port, au rythme de la musique des artistes locaux. La vieille ville d’Alicante, quant à elle, vous fera oublier l’agitation du centre-ville en vous emmenant à travers une enfilade de maisons blanches décorées de pots de plantes. En arrière-plan, vous pourrez souvent apercevoir le château Santa Bárbara, qui domine la ville du haut de sa colline. Mais si vous préférez de petits villages côtiers, la Costa Blanca Sud vous offre un vaste choix. À une vingtaine de minutes en voiture d’Alicante, vous trouverez Santa Pola, un ancien village de pêcheurs qui a une longue histoire à raconter. Il est en effet habité depuis plusieurs milliers d’années avant JC, et a même vu des pirates s’installer au bord de ses côtes.

Vue du port de Santa Pola – Photo de Cookie – Wikimedia Commons
Joli appartement à Santa Pola dans la région d'Alicante
Appartements à vendre à Santa Pola

Contrairement à d’autres villes côtières touristiques de la Costa Blanca Sud, Santa Pola ne se meurt pas en hiver, quand les touristes s’en vont pour revenir l’année d’après. La ville abrite en effet une population très locale, faisant d’elle un endroit idéal si vous voulez habiter avec les Espagnols.  Ne manquez pas le parc naturel Las Salinas de Santa Pola. Encore une vingtaine de minutes en voiture et vous tomberez sur la ville de Guardamar, connue pour ses plages de sable blanc qui se parent de reflets dorés lorsque le soleil y pose ses rayons. Pour enchanter les amoureux du vert et de la nature, les plages sont bordées de forêts de pins et d’eucalyptus, offrant ainsi un paysage atypique. Pour les plus sportifs, la ville offre de nombreuses infrastructures, telles qu’une piscine olympique et des terrains de basket. Tout comme Santa Pola, Guardamar, d’une population d’un peu plus de 15.000 habitants, a elle aussi une longue histoire. Elle fût une colonie phénicienne et a longtemps hébergé nombre de pêcheurs et de fermiers.

Dunes couvertes de pins et palmiers à Guardamar – Photo par Joanbanjo – Wikimedia Commons

Au sud de la région, on retrouve encore plusieurs villes et villages côtiers qui accueillent tous ceux qui veulent profiter d’une eau bleue et claire. C’est le cas de Punta Prima, dont les plages sont parmi les plus propres des environs. La ville de Pilar de la Horadada, non loin de là, n’a rien à envier à Punta Prima : elle jouit elle aussi de plages paradisiaques. Elles s’étendent sur plus de 4 kilomètres, offrant de belles balades aux amoureux des côtes. Certaines de ces plages attirent aussi les amateurs de sports nautiques.

Playa del Conde à Pilar de la Horadada – Photo par Joanbanjo – Wikimedia Commons

Juste à côté de Pilar de la Horadada se trouve un village au nom presque similaire : Torre de la Horadada, avec qui elle partage d’ailleurs ses plages. Le village, de seulement quelques milliers d’habitants, s’est développé autour de sa tour, construite au 16ème siècle. La plupart des maisons y ont été construites il y a peu longtemps, mais le village a résisté à l’invasion des grandes tours d’appartements. Enfin, à proximité, vous trouverez aussi les villages côtiers de Campoamor et La Zenia. À Campoamor, on trouve un port qui accueille de nombreux yachts. Ses plages sont nettoyées chaque jour, vous permettant de profiter de grandes étendues de sable blanc bordées d’une mer à l’eau cristalline.

Vue de Campoamor dans l’arrière-plan de de la Sierra Escalona – Photo de Moipastor – Wikimedia Commons

La Zenia, de son côté, accueille de nombreux touristes et est habitée par une majorité d’étrangers. C’est la ville idéale si vous voulez profiter d’une ambiance internationale et multiculturelle, tout en gardant une touche espagnole. Si vous préférez vivre un peu plus en retrait dans l’intérieur des terres, sans pour autant être loin de la plage, vous trouverez plusieurs villages au charme de la région. Parmi eux, Rojales, avec sa population d’un peu plus de 15.000 habitants, est un village chargé d’histoire. Il a été créé par les Maures, qui l’ont occupé du 8ème au 13ème siècle.

La Marquesa Golf à Rojales – Photo de MariaCM2 – Wikimedia Commons

Sur les collines des alentours, vous pourrez trouver des maisons troglodytes aux murs teintés d’un blanc éclatant. Le village est aussi parfait pour les amoureux de la nature, car il se trouve à proximité de deux lacs qui accueillent une grande diversité d’oiseaux. Non loin de la se trouve Ciudad Quesada, un village à l’histoire bien différente. Il trouve son origine dans les années 70, lorsqu’un entrepreneur espagnol a décidé de créer sa propre ville. Le village, de la même taille que Rojales, accueille maintenant de nombreux restaurants et magasins.

Villa au sud d'Alicante, golf Ciudad Quesada
Villa à Ciudad Quesada – Région d’Alicante

Plus enfoncé dans l’intérieur des terres se trouve le petit village d’Algorfa, entouré de citronniers et d’orangers. Avec moins de 4000 habitants, Algorfa vous promet une ambiance calme et relaxante. Le village est parfait pour se ressourcer, tout en profitant des tapas espagnols qu’offrent les quelques bars qu’on y trouve.

villa au golf à vendre en Espagne
Villa dans le prestigieux golf La Finca à Algorfa

Toujours dans l’intérieur des terres, de nombreux étrangers ont jeté leur dévolu sur San Miguel de Salinas. La population de ce village est à moitié étrangère, mais cela n’empêche pas d’y voir régner une ambiance à l’espagnole tout au long de l’année. Enfin, plus au sud et plus près de la mer se trouve Villamartin, à quelques kilomètres seulement de nombreuses plages de sable fin. Le village dispose d’un des terrains de golf les plus connus de la région, à côté duquel vous trouverez une petite place à l’ambiance animée. Bordée de maisons blanches, elle accueille de nombreuses terrasses de restaurants, parfaites pour finir la journée en beauté. À la mer ou à la campagne, la Costa Blanca Sud est donc remplie de villes et villages à taille humaine. Que vous préfériez vivre entouré d’étrangers ou auprès d’une majorité d’Espagnols, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur.

Regardez cette superbe vidéo touristique sur la Costa Blanca